lundi 2 février 2015

Festival Image par Image

Le retour du festival "Image par Image". depuis 15 ans les cinémas d'Argenteuil accueillent ce très chouette festival. Cette année encore plusieurs rendez vous pour découvrir les richesses de cet Art.

-Le 21 et 22 Février un week Animée du festival Image par Image au cinéma jean-GABIN avec une rencontre-projection TRÈS PETITS SPECTATEURS avec le réalisateur de GROS POIS ET PETIT POINT , Lotta Geffenblad le 21 février à 16h30
( il y aura aussi Sophie Roze à 14h30 pour une séance surprise de son nouveau film NEIGE fait avec Antoine Lanciaux au studio FOLIMAGE. Ce film sera accompagné d'une exposition au Figuier Blanc et jean-GABIN ; )... et il ya aura même un ciné mix KING KONG à 18h15 à voir dès 7/8 ans et en famille avec vos ado si vous voulez!


et le 22 février après midi gouter-spéciale LEON, MELIE ET COMPAGNIE à partie de 15h30 avec la présence de l'auteur Antoine LANCIAUX ( projection de l’ensemble des films L'HIVER DE LEON, LE PRINTEMPS DE MELIE, L’ÉTÉ DE BONIFACE et L'AUTOMNE DE POUGNE )

-info bonus , mardi 17 février à 16h au cinéma du Figuier Blanc un ciné-gouter mardi-gras oriental pour le film AZUR ET ASMAR en présence de son créateur Michel Ocelot : )

(plus d'info sur ce nouveau blog : clubjeunepubliccinema.blogspot.fr/ )


Crée par la réalisatrice Haruna Kishi, l'affiche et la bande annonce du 15ème festival de cinéma d'animation "Image par Image", illustre le célèbre conte japonais du lapin lunaire.

Pourquoi y a-t-il un lapin sur la Lune?
Un jour, un dieu décida de descendre sur terre et de prendre la forme d’un homme affamé. C’est ainsi qu’il alla dans une forêt pour se rendre compte de la capacité des animaux à survivre dans les bois. À sa vue, toutes les bêtes résidant dans la forêt lui ramenèrent de la nourriture. Le singe, en grimpant dans les arbres, lui ramena des fruits. L’ours, en allant pêcher dans la rivière, lui offrit des poissons. Les oiseaux chassèrent des insectes et des vers. Tous avaient un présent pour lui, à l’exception du lapin. Il eut beau faire tout ce qu’il pouvait, il ne réussit pas à trouver de la nourriture pour l’homme affamé.Tous les animaux commencèrent à se moquer de lui. Et le lapin, triste, voulait par-dessus tout lui venir en aide. C’est alors qu’il demanda à ce qu’on allume un feu. Et il décida d’offrir sa propre vie, sa propre chair, en se sacrifiant dans le feu. Le dieu fut très ému par cet acte et décida de lui sauver la vie. Puis, en récompense, l’envoya habiter sur la Lune. Depuis ce conte, les japonais voient se dessiner un lapin sur la Lune quand celle-ci est pleine. Et chaque année, le 15ème jour du 8ème mois lunaire (septembre/Octobre) se tient la fête « Tsukimi », la fête de la pleine lune.(in japoninfos.com)
Deux lapins, l’herbe des pampas et la pleine Lune, estampe de Hiroshige

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laisser votre message et cliquer sur "ANONYME" pour valider ( ou sur un profil particulier si vous en avez un !)
Merci.