dimanche 18 décembre 2011

21 DECEMBRE 16h30, Le jour le Plus Court !

Le Bonhomme de neige
de Dianne Jackson
Grande-Bretagne - 1982 - Couleurs - 26 mn
Animation dessinée : crayonné aux pastels.

Dans une maison, un petit garçon se réveille et s’émerveille en découvrant la neige. Il se précipite dehors et construit, jusqu’à la tombée du jour, un immense bonhomme de neige. La nuit, mystérieusement, une étrange lumière donne vie au bonhomme. Le petit garçon invite son nouvel ami dans sa maison, puis tous les deux, ils enfourchent une motocyclette et, casques sur les oreilles, ils partent pour une folle promenade dans la campagne enneigée. Puis, ils s’envolent et traversent campagne, villages et villes, mers et glaciers avant d’arriver au pôle nord où tous les bonhommes de neige du monde sont rassemblés autour du Père Noel


"Sur une délicieuse musique de Howard Blake, une voix d’enfant chante. A l’image, un garçon plane, les bras en croix, tel un oiseau déployant ses ailes, entraîné par un bonhomme de neige rondouillard. Tous les petits Anglais connaissent cette chanson. Là-bas, depuis plus de dix ans, Le Bonhomme de neige est un classique du dessin animé. « Illustration animée » serait plus exact. Dianne Jackson, disparue en 1992 à l’âge de 48 ans, n’utilise pas la technique du gouachage sur cellulo. Aux aplats de couleurs sans relief, elle préfère le crayonné aux pastels, qui donne à ses personnages la matière, le velouté, la douceur des dessins de Raymond Briggs, qui ont inspiré ce film." Télérama, Décembre 1993.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laisser votre message et cliquer sur "ANONYME" pour valider ( ou sur un profil particulier si vous en avez un !)
Merci.